Journal d’une stagiaire terriblement paresseuse et scandaleusement sous-payée n°5

 

Dans le métro, un mec affreux en jogging bleu canard-wc, dont le pantalon remontait jusqu’aux aisselles et qui semblait ignorer en tout point ce qu’est un flacon de pouss mouss (en témoignaient les multiples strates de crasse se fossilisant sous ses ongles) –bref, un mec affreux, a essayé de se frotter contre toutes les filles du wagon.

Miam.

J’ai visité un appart dont la moquette, de par ses diverses tâches, témoignait des passages successifs de l’ensemble des locataires depuis 1930.

Miam.

J’ai lu un scénario dans lequel Marcelline, centenaire, se découvre une homosexualité tardive et se tripotte la figoulette en pensant à sa copine Simone.

Miam.

A la pause déjeuner, j’ai longuement hésité entre deux options : arriver à l’heure au bureau, ou manger un dessert.Apres une intense réflexion d’une durée approximative de 3 secondes 5 dixièmes, j’ai commandé une tarte aux framboises et au chocolat noir.

Miam.

 

Partager :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner