Journal d’une stagiaire terriblement paresseuse et scandaleusement sous-payée n°4

 

Aujourd’hui, à peine ma fesse gauche avait-elle effleuré mon fauteuil que l’abominable secrétaire s’est ruée sur moi. Elle avait besoin que j’aille lui acheter des bols à soupe. Oui. Des bols à soupe.

J’ai donc fait le deuil de mon fauteuil tout chaud pour aller me cailler les miches par -50°C, pour des bols à soupe – oui, des bols à soupe.

Révoltée par ce profond manque de respect à l’égard des stagiaires, j’ai décidé de ne plus rien faire de la journée. J’ai donc médité quelques heures durant, pour en arriver à prendre une initiative on ne peut plus enthousiasmante : j’ai décidé d’aller voir le concert des Spice Girls à Londres – initiative enthousiasmante à un point tel que je me suis levée un samedi matin pour acheter les tickets.

Non, je déconne. La vente débutait à 14 heures.

Du coup, j’ai été très occupée à la planification de mon voyage en Angleterre- voyage dont la durée est subitement passée d’un week-end à six jours. Hihihi.

Après consultation du guide du routard – habilement dissimulé entre les pages d’un séquencier PBLV – et de divers sites de voyages, j’ai établi une liste provisoire de mes projets londoniens :

Liste provisoire de mes projets londoniens – donc :

- Traverser le passage clouté d’Abbey Road.

- Apprendre les chorés des Spice Girls par cœur.

- Téléphoner depuis une cabine téléphonique rouge.

- Boire un thé avec Elisabeth II (ou III ?!).

- Faire le tour de la ville dans un gros bus rouge.

- Ne pas mourir de froid.

- Manger un pudding avec Mary Popins.

Et c’est durant l’élaboration de cette liste que l’abominable secrétaire est venue me demander de porter son courrier à la Poste.

What a fucking bitch.

 

Partager :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • MySpace
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner